bagnolet8 bagnolet7 bagnolet7 bagnolet1

L'Actualité

Culture - 22/08/2019

Pause ciné ! Nouvelle saison

Une pause déjeuner pas comme les autres : à la Médiathèque devant un court métrage !

Projections de courts et moyens métrages les mercredis à 12h30 à la Médiathèque.
Venez avec votre sandwich, nous nous occupons du thé, du café et des films bien sûr !

Des open-spaces belges à la tour EDF d’Issy-les-Moulineaux, des usines de Brest aux soupes populaires de Californie, se font entendre les voix du monde et leurs interrogations sur le devenir de notre société.

Mer. 4 septembre
La boîte à tartines - Flora Devigne, 2007, 54'
La boîte à tartines est le nom donné en Wallonie à l’objet qui a succédé à la gamelle des ouvriers et des mineurs. À partir de cet objet usuel en Belgique, la réalisatrice mène une enquête sur un mode à la fois léger et sérieux. Au fur et à mesure des situations allant de la production industrielle à l’utilisation de la boîte à tartines, le portrait d’une société se dessine, chrétienne et industrielle, qui ne se contente pas, selon la réalisatrice, de mettre en boîte notre nourriture, mais aussi notre temps et nos pensées.

Mer. 18 septembre
Les ouviers quittent l'usine - Harun Farocki, 1995, 30' - VOSTF
À partir du tout premier film de l’histoire du cinéma, La Sortie des usines Lumière, Harun Farocki a rassemblé des séquences de sorties d’usine dans des films d’archives ou des films de fiction allemands et américains. À travers ces
séquences, il analyse la représentation filmée de la classe ouvrière. La caméra reste toujours au seuil de l’usine et le réalisateur s’interroge sur cette absence de représentation du travail au cinéma.
+ court-métrage surprise !

Mer. 2 octobre
Un nouveau produit - Harun Farocki, 2012, 36'- VOSTF
Un an durant, Harun Farocki a suivi les réunions de Quickborner Team (QT), société de consulting de Hambourg, qui développe un nouveau « produit ». Fini le bureau fixe et personnalisé, bienvenue dans des firmes dont les 80 000 m2 constitueront le bureau nomade de tout employé, autorisé à faire un jogging pendant le travail pour booster sa productivité.
+ un court-métrage surprise !

Mer. 16 octobre
Avril 50 - Bénédicte Pagnot, 2007, 30’
En avril 1950, des grèves éclatent à Brest sur les chantiers de l’arsenal et dans le bâtiment. Une manifestation violente, le 17 avril, tourne mal,les forces de l’ordre tirent. Un manifestant, militantcégétiste et catholique pratiquant, Edouard Mazé, est tué. Le lendemain, le cinéaste René Vautier, à l’époque recherché par la police pour
le film Afrique 50, arrive à Brest pour filmer la ville en deuil. Son film, Un Homme est mort, sera projeté aux grévistes. Puis le film est perdu, détruit. Cinquante ans plus tard, deux auteurs de bande dessinée décident de raconter cette histoire. Le film de Bénédicte Pagnot retrace les principales phases de création de l’album Un
Homme est mort, paru fin 2006 chez l’éditeur Futuropolis.
+ un court-métrage surprise !

Mer. 30 octobre
Long Story Short - Natalie Bookchin, 2016, 45’- VOSTF
Natalie Bookchin, artiste et vidéaste américaine, a mené une vaste enquête de terrain dans les foyers, les centres d’alphabétisation et les soupes populaires de l’état de Californie, auprès d’une centaine de personnes confrontées
à la pauvreté. Les entretiens ont été filmés et montés avec un soin particulier porté au rendu collectif de chaque parole individuelle. Condamnés à l’isolement dans la société, les pauvres se mettent à exister individuellement et collectivement, à faire entendre une détermination et une voix.

Mer. 13 novembre
Rêver sous le capitalisme - Sophie Bruneau, 2017, 63’
On sait ce que le travail fait au corps, mais qu’imprime-t-il, de manière moins visible, sur l’inconscient ? Les nuits de douze rêveurs, racontées tantôt face à la caméra, tantôt en off sur des plans d’immeubles de bureaux ou de chantiers urbains. Ces âmes que l’on malmènedécrivent, de façon poétique et politique, leursouffrance subjective au travail. Inspirée par lelivre de Charlotte Beradt Rêver sous le IIIe Reich, Sophie Bruneau parvient à faire pénétrer le spectateur à l’intérieur des rêves racontés et interprétés, de leur monde absurde mais familier.
Prix des bibliothèques, Festival du Cinéma du Réel 2018, Paris

Mer. 11 décembre
Ce bureau, toute une vie - Julien Donada, 2008, 52’
Un bâtiment emblématique, la tour EDF d’Issy-les-Moulineaux, construite par un cabinet d’architecture collectif, l’Atelier de Montrouge, est en cours de démolition. À cette occasion, le réalisateur évoque le passé de la tour en entremêlant trois histoires : celle de la construction de la tour de 1968 à 1975 avec Gérard Thurnauer, l’un des architectes, celle de la technologie avec les ingénieurs informaticiens qui racontent les débuts de l’informatique, et celle des hommes qui ont travaillé là pendant 30 ans.

Pause Ciné
Le mercredi midi, 12h30
Médiathèque
1, rue Marceau
01 49 93 60 90
mediatheque.ville-bagnolet.fr

En partenariat avec :

  • Cinémas 93 - Aide au film court en Seine-Saint-Denis
  • Les Yeux doc
  • Seine-Saint-Denis, le département

Retour