bagnolet3 bagnolet11 bagnolet7 bagnolet1

L'Actualité

Communiqués - 09/02/2015

Communiqué

A Bagnolet, une politique du logement en accord avec les propositions du rapport 2015 de la Fondation Abbé Pierre.

Le rapport 2015 de la Fondation Abbé Pierre pointe une nouvelle fois la situation alarmante du mal logement qui touche de trop nombreuses familles en France. Le manque de logements, en particulier pour les plus modestes, est criant et les parcours résidentiels des ménages sont bloqués, ne leur permettant pas de faire évoluer leur logement avec leurs moyens, leurs projets ou la composition de la famille.

Si le Gouvernement prend ses responsabilités, notamment avec la loi ALUR, à Bagnolet, l’équipe municipale contribue également à mettre en place des politiques de logement pour tous, dans la droite ligne des préconisations de la Fondation Abbé Pierre.

La mobilisation de la municipalité est au rendez-vous pour répondre à l’urgence, mais aussi envisager l’avenir face à la crise du logement. L’ensemble des politiques menées visent à contribuer à l’effort de construction, favoriser la mixité sociale et permettre les parcours résidentiels de Bagnoletais afin d’accompagner l’évolution des ménages, et favoriser le taux de rotation dans les logements sociaux

Ainsi, tous les leviers pour lutter contre le mal-logement sont mis en œuvre : le programme national de requalification des quartiers anciens dégradés permet de résorber l’habitat insalubre dans le quartier des Coutures.

La relance du programme de rénovation urbaine sur les quartiers de la Noue et des Malassis, très attendus par les habitants, permettra également de redonner aux Bagnoletais un cadre de vie appréciable. De même, le projet de construction de logements de l’ilot Blanqui s’accompagnera de nouveaux services publics, et notamment d’une crèche et de la réhabilitation de l’école Pêche d’or.

Par ailleurs, lors du dernier conseil municipal, la majorité municipale a lancé une modification du PLU. Cela permettra notamment d’inscrire les objectifs de construction de logements que nous poursuivons : conserver une proportion importante de logements sociaux dans toutes nouvelles constructions, diversifier l’offre de logement avec des résidences étudiantes, des foyers de jeunes travailleurs, des résidences pour personnes âgées, ainsi qu’avec les logements dits intermédiaires, quasi inexistants sur la ville. Cette mixité entre logements sociaux et logements privés permettra à ceux qui le peuvent d’accéder à la propriété.

Enfin, la municipalité a demandé à s’inscrire pour l’expérimentation d’encadrement des loyers lancée par la loi ALUR, afin de maitriser la hausse des loyers et permettre aux Bagnoletais, notamment les plus modestes, de rester dans leur ville, malgré son attractivité grandissante.

Retour