bagnolet6 bagnolet4 bagnolet11 bagnolet5

L'Actualité

Communiqués - 24/07/2014

Le Maire de de Bagnolet dénonce le contrat passé par l'ancienne municipalité avec Bygmalion

logo de Bagnolet

Tony Di Martino, Maire de Bagnolet, a dénoncé, aujourd'hui, le marché liant la commune à l'agence de communication Bygmalion. Elle a également suspendu tous les paiements en attente d'une évaluation précise des prestations facturées.

L'ancienne municipalité avait contracté avec l'agence Bygmalion pour une « Assistance à la réalisation graphique et technique du site Internet », pour des prestations à hauteur de 19 000 € la première année, avec d'étranges clauses pour les années suivantes (48 461,92 € entre janvier 2012 et février 2013).

Il est à noter que le comptable public avait rejeté, dès 2011, un mandat d'un montant de 8826,48 € correspondant à un acompte lié à la réalisation dudit marché.

L'étude des comptes de la ville, engagée par la nouvelle équipe municipale, fait ressortir une systématisation de l'externalisation des actions de communication, depuis le mois d'octobre 2010 et jusqu'à la veille des dernières élections municipales, au bénéfice de Bygmalion, mais surtout de sa filiale Ideepole. Ainsi des sommes conséquentes ont été engagées, notamment dans le cadre des assises de la ville, pour un montant total
de 87 730,18 € entre mars 2011 et décembre 2012.

Ces factures sont en cours d'examen et feront l'objet d'une attention particulière dans le cadre de l'audit externe demandé par la nouvelle majorité municipale, qui se réserve, le cas échéant, la possibilité de transmettre ces documents au Procureur de la République.

Retour