bagnolet9 bagnolet5 bagnolet7 bagnolet7

Toute l'info


Dans l'agenda

Évènement

Le Mois du film documentaire a 20 ans !

Du 15/11/2019 au 23/11/2019
Exposition

Gens d'ici

Du 28/10/2019 au 24/11/2019
Exposition

L'esprit du lieu

Du 03/11/2019 au 30/11/2019
Exposition

Au coeur de la beauté qui s'expose, fragile et incertaine...

Du 07/11/2019 au 29/11/2019
Exposition

Tabou

Du 08/11/2019 au 22/11/2019


L'Actualité

Cadre de vie - urbanisme - 28/10/2019

Étude de design urbain - Pôle Gallieni

Etude de design urbain sur le Pôle Gallieni vers la place des Echanges

Dynamiser, animer et embellir le Pôle Galliéni. L’urgence, est là, aux yeux des habitants, y compris ceux qui vivent dans d’autres quartiers. La priorité, ce serait de redonner de la vie à cet espace qui a très mal vieilli depuis 50 ans. Et, bien entendu que les habitants s’en mêlent.
(Article paru dans Bajomag' - Octobre 2019)

Le réaménagement et le développement du secteur de la porte de Bagnolet est à l’étude depuis plusieurs années. Pour ceux qui travaillent dans les bureaux ou les touristes qui fréquentent les nombreux hôtels du coin. Pas seulement ! Tous les habitants de Bagnolet sont concernés, et en premier lieu ceux qui vivent à proximité de cette zone très polluée et très difficile d’accès. « Il faudra plus qu’un pique-nique ou une friche provisoire pour amener les gens à partager un moment convivial dans ce lieu très austère », confirment des responsables associatifs.  Compte tenu de l’état des lieux, pour que la mayonnaise prenne entre les aménageurs, les hôteliers, les commerçants, la RATP et les autres grandes entreprises de la zone, la Ville cherche à agir dans de multiples directions. Ainsi, le POLAU et l’agence d’architecture, de paysage et de projets urbains AP5 ont été choisis par pour réaliser une étude de design urbain sur le site pôle Gallieni. Situé sous une infrastructure autoroutière fréquentée par plus de 300 000 véhicules par jour, cet espace multi- modal est à la fois hyper-connecté (échangeurs, Eurolines, métros, hôtels) et peu traité en termes d’espaces publics (toit urbain, usages illicites, squats, insécurité…).

L’étude vise donc, en lien avec la population, à déterminer une stratégie d’amélioration du cadre de vie autour du pôle à travers un programme d’interventions à court, moyen et long terme. « Rompre avec 50 ans d’immobilisme n’est pas chose aisée, remarque un responsable associatif du quartier. Au fil du temps, des constructions anarchiques ont poussé autour de ce nœud routier. L’emprise de la gare routière de la RATP n’a cessé de s’étendre, comme celle de la voiture, tandis que la place des piétions et autres cyclistes s’est restreinte au minimum. » Face à ce constat sans appel, une rénovation attractive du pôle Gallieni est donc envisagée. Lors de différents ateliers, menés par AP5 tout au long de l’année, les riverains ont décidé de se prendre en main pour constituer un groupe de travail et de réflexion susceptible de peser dans les choix des futurs aménagements du site. « Comment faire valoir ses idées, ses besoins, ses envies, face aux intérêts et à l’emprise de la RATP, d’Auchan, des nouveaux propriétaires des Mercuriales ? », s’interrogent un collectif d’habitant.
Tout simplement en s’organisant pour peser dès aujourd’hui sur les choix de demain. Dans les cartons à projet, certains ont déjà envisagé la réalisation d’une œuvre symbolique pour marquer l’entrée de cette zone, d’autres ont pensé à un marquage au sol pour sensibiliser les visiteurs. Pour rompre avec les problèmes de circulation et commencer la mutation de cet îlot toutes les idées sont les bienvenues et notamment celle qui consiste à réaliser un mur végétaliser sous les piliers de l’autoroute.
Pour le printemps 2020, un pique-nique géant a même été envisagé. Mais, pour trouver des solutions d’aménagement pérenne à cette zone sinistrée, il faudra bien plus que de la convivialité et de bonnes idées. De l’huile de coude, un montage juridique permettant de gérer de l’argent public et privé et surtout, une vigilance de tous les instants des habitants qui ont d’ores et déjà prévus de se revoir pour constituer un collectif, une association, en tout cas une entité capable de peser auprès des potentiels futurs aménageurs de l’Hyper Pôle Galliéni.

Téléchargez la présentation diffusée lors de la restitution des ateliers d'études de design urbain le 7 septembre 2019.

Retour