bagnolet10 bagnolet4 bagnolet2 bagnolet2

L'Actualité

Communiqués - 12/05/2015

Communiqué

La ville de Bagnolet et son partenaire, la Communauté d’Agglomération Est-Ensemble, pilotent un important dispositif de réhabilitation des îlots insalubres du quartier des Coutures, financé notamment par l’Agence Nationale de la Rénovation Urbaine (ANRU) et l’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat (ANAH).

Les objectifs du PNRQAD sont clairs : résorber l’habitat dégradé et lutter contre les « marchands de sommeil » tout en maintenant dans le quartier les habitants qui le souhaitent et requalifier les espaces publics, les équipements et le tissu commercial.

L’aménageur public SOREQA a fait des propositions à la ville de Bagnolet et à la Communauté d’Agglomération sur 3 secteurs d’aménagement qui concentrent les difficultés et 3 immeubles isolés. Il s’agit ainsi de réhabiliter ou recréer 130 logements (pour une création nette de 45 logements). Le financement de deux nouvelles classes est prévu dans le cadre de ce dispositif.

Les élus pilotes de ce dossier, Marie COLOU -Adjointe au Maire à l’urbanisme et la politique de la ville-, Christiane PESCI -adjointe au Maire aux espaces verts et au développement durable-, Cédric PAPE -en charge des commerces et de l’artisanat- et Danièle SENEZ -Vice-Présidente de la Communauté d’Agglomération en charge de la rénovation urbaine et de l’habitat indigne-, mènent un important travail pour affiner les scenarios proposés par l’aménageur. La réunion publique du 7 mai 2015 a permis de présenter les lignes directrices du projet qui sera mené

Les exigences de la Municipalité sont connues : respect des habitants, respect de la forme urbaine du quartier et préservation des espaces collectifs de vie et de respiration du quartier. Il s’agit donc notamment de dynamiser le tissu commercial, la place de la Fraternité et de préserver le jardin partagé porté par l’association « Autour du chêne », au 82 rue Etienne Marcel.

Les habitants des Coutures sont bien légitimement attachés à leur quartier ; et tandis que certains, à la manière de pompiers-pyromanes, agitent des inquiétudes infondées, Tony DI MARTINO, Maire de Bagnolet et la majorité municipale tiennent leurs engagements de transparence et de rénovation du quartier, dans l’intérêt de tous.

D’autres réunions publiques sont d’ores et déjà prévues afin de tenir les Bagnoletais informés de l’évolution du projet et de prendre en compte les remarques des habitants.

Téléchargez la présentation diffusée lors de la réunion publique PNRQAD du 7 mai 2015 ici

Retour