bagnolet5 bagnolet11 bagnolet4 bagnolet5

L'Actualité

Communiqués - 28/11/2014

Communiqué

Ecoles Jules-Ferry : les engagements sont tenus.

La nouvelle municipalité de Bagnolet a mis l'éducation au cœur du projet municipal.

Dès son élection et dès le premier budget voté en avril dernier, les moyens alloués à l'éducation et aux écoles de Bagnolet ont été augmentés et plus de 1,2 millions d'Euros a été consacré en 2014 aux travaux nécessaires dans les établissements qui avaient été délaissés jusque là.

Comme elle l'a fait pour le groupe scolaire Jean-Jaurès (350 000 € pour la réfection de la toiture effondrée), l'école de La Pêche d'or ou de La Capsulerie, la Municipalité tient ses engagements.

L'équipe municipale se félicite également que son combat pour le classement des établissements scolaires de la ville dans les Réseaux d’Éducation Prioritaire soit reconnu. 100 % des collèges intègrent la nouvelle géographie prioritaire.

Cependant, la vétusté et l'étroitesse de certaines écoles est criante et se heurte de plein fouet à une forte augmentation du nombre de familles sur l'ensemble de la Seine-Saint-Denis.

C'est le cas des écoles Jules-Ferry, au cœur du quartier des Coutures à Bagnolet. Dans ce groupe scolaire de 8 classes de maternelle et 14 classes d’élémentaire -dont une UPE2A (unité pédagogique pour élèves allophones arrivants) et une CLIS (classes pour l'inclusion scolaire)- le manque d'espaces collectifs est criant.

Les réfectoires sont trop petits, les dortoirs manquent à la maternelle, les cours et les salles polyvalentes ne permettent pas l'évolution sereine des enfants et les bibliothèques sont réduites à peau de chagrin.

Consciente de ces difficultés, la Municipalité s'est engagée à prendre toutes les mesures qui permettront aux enfants du groupe scolaire Jules-Ferry d'apprendre et de grandir dans les meilleures conditions.

L'ensemble des locaux municipaux à proximité des écoles a vocation à leur être dédiés. La Ville mettra tout en œuvre pour qu'ils permettent l'accueil des enfants dans de bonnes conditions. L'utilisation des locaux municipaux attenants aux écoles et occupés par deux sociétés privées constitue un levier pour répondre à ces difficultés et ils devront être libres pour septembre 2015 (la libération de 380m² est d'ores et déjà programmée pour le début de l'année 2015).

Après la formalisation des besoins avec l’Éducation Nationale, la Municipalité a programmé des réunions techniques afin de proposer des solutions rapides. C'est au regard des conclusions de ces réunions que les parents d'élèves et la communauté éducative seront rencontrés dans les jours prochains.

L'éducation est une priorité à Bagnolet. Les engagements seront tenus.

Retour