bagnolet4 bagnolet2 bagnolet7 bagnolet4

L'Actualité

Communiqués - 12/04/2019

Communiqué

Du neuf dans le Réseau de chauffage urbain

Suite à un audit du réseau de chauffage urbain, effectué à la demande de la Municipalité, compte tenu des dysfonctionnements intervenus ces deux derniers mois d’hiver, la Société de Distribution de Chaleur Bagnolet (SDCB) a présenté ses préconisations à la Ville. « Un programme d’investissement, sans précédent dans notre ville, est en cours d’élaboration », s’est félicité le Maire, Tony Di Martino, lors du Conseil municipal, hier, jeudi 11 avril. « Nous ne voulions pas que les habitants revivent les mêmes problèmes que cet hiver où au mois de novembre pendant une semaine, des centaines de familles ont été privées de chauffage. »

L’ensemble de ces travaux représente un montant de près de 10 000 000 d’euros HT, qui seront amortis par une prolongation de la durée de la convention de 7 ans (jusqu’en 2039). « Il n’était pas question de faire payer le manque d’investissement et de travaux sur le réseau aux Bagnoletais, a insisté le Maire. C’est pour cela que nous avons opté pour une prolongation de délégation de service public à la SDCB, délégataire du réseau de chauffage urbain de la commune. »

Depuis 2012, l’opacité de la gestion de cette délégation de service public n’avait jamais permis d’avoir une vision claire des investissements effectués. Le réseau a vieilli, n’a pas été suffisamment entretenu depuis de longues années, causant de nombreuses difficultés de fourniture de chaleur liées à des fuites récentes. Il était donc urgent d’assurer le remplacement des tronçons défaillants. Le plan pluriannuel d’investissement prévu permettra de rénover un quart du réseau.

La première étape s’est concrétisée le 1er février dernier, avec l’installation de deux chaudières mobiles de 5 MW chacune, pour sécuriser la fourniture de chaleur sur l’ensemble de la ville. Soucieux de la précarité énergétique de nombreux abonnés et du bien-être des Bagnoletaises et Bagnoletais, le Conseil municipal a choisi de ne pas augmenter les tarifs.

Retour