Temp background-Oct01 Temp background-Oct01 Temp background-Oct03 bagnolet7

Toute l'info


Dans l'agenda

Culture

Turquie – Entre deux identités

Du 03/10/2018 au 30/10/2018
Culture

Les draps peints

Du 05/10/2018 au 19/10/2018
Exposition

Gravure à l'Atelier des Grands Champs

Du 27/09/2018 au 27/10/2018
Exposition

IM(MER)SIONS

Du 04/10/2018 au 29/10/2018
Exposition

L'Espace

Du 12/10/2018 au 10/11/2018


L'Actualité

Communiqués - 17/05/2018

Communiqué

Un conseil local de sécurité extraordinaire

Suite aux événements survenus à la Capsulerie, dans le quartier des Malassis, le Maire,Tony Di Martino, a convoqué mercredi 16 mai à l’Hôtel de Ville, un Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) extraordinaire.

Il s'est déroulé en présence d'Alexis Corbière, député de Bagnolet-Montreuil, de Fayçal Dhouane, sous-préfet de la Seine-Saint-Denis, de Michaël Sibilleau, Directeur de cabinet du Préfet de la Seine Saint Denis, de François Léger, directeur territorial de la sécurité publique, de Florence Adam, commissaire de la circonscription des Lilas dont dépend Bagnolet, d'un représentant d'Est Ensemble, de Stéphane Roche, directeur général de l'OPH Bagnolet, des représentants de conseils de quartiers et de Pascale Petit, principale du collège Langevin-Travail.

Le Maire de Bagnolet y a réaffirmé la nécessité d'un commissariat de plein exercice pour Bagnolet. Demande largement soutenue par les habitants au travers d'une pétition lancée par la Ville.
François Léger, directeur territorial de la sécurité publique, a annoncé le projet, la volonté de porter les effectifs du groupe de sécurité territoriale (GST), spécialisé dans la lutte contre les trafics, à 21 agents contre 12 actuellement.
Si l'assemblée a salué cette avancée, elle a néanmoins émis le souhait que cette action s'accompagne d'une enveloppe exceptionnelle de l’État pour aider le mouvement associatif dans le quartier et soutenir la création de postes de médiateurs d’agents de médiation mais également de voir le quartier s'inscrire dans le Nouveau programme de renouvellement urbain (NPRU).

Retour